Le test de Lukas Bärfuss

 

 

Best of 2011: Top theatre of the year includes Cat on a Hot Tin Roof, The Test, Jesus Christ Superstar and Our Class… The German one: The Test by Lukas Barfuss, though by all accounts allowing the actors a lot of freedom, always comes off as exceptionally rigorous…

LES PÈRES PASSENT ET MANQUENT
Julien Lambert, Scènes Magazine, février 2009. Die Probe, ou « le Test » retrace l’anéantissement d’une société, qu’un petit brin d’ADN suffit à couper de ses racines et de son avenir, de ces parents et enfants dont la science et l’individualisme révèlent la cruelle bâtardise. Mais plus qu’un état des lieux assassin, la pièce de Lukas Bärfuss est une œuvre de théâtre impeccable, dans laquelle les dialogues d’une fulgurance et d’une cruauté toutes contemporaines construisent une machine à malheur digne des grands tragédiens

On affuble les enfants illégitimes, nés d’un père inconnu, de l’expression «enfants de coucou». C’est que le coucou, cet oiseau au chant singulier, est célèbre pour son habitude de parasiter les nids des autres espèces en y pondant ses œufs. Filou jusqu’au bout, il imite l’œuf de l’oiseau hôte pour éviter d’être repéré.

Qui sont les Coré ? Ils sont une famille. Ce postulat est bancal. D’ailleurs Pierre, fils unique d’Hélène et Simon, met en doute sa propre paternité et recourt à un test. Le résultat est évidemment dévastateur. Pour lui et pour le reste de la famille, dont les liens se délient aussi rapidement qu’ils sont prétendument solides. Le Test révèle. Mais quoi ? Une certaine vérité. La lâcheté des uns, l’égoïsme des autres. La face cachée d’un individualisme qui ronge depuis longtemps les fondations vieillies de la famille. Il fait d’un politicien bien sous tous rapports, ce brave Simon Coré, un homme de chair et de sang en proie à la plus contagieuse des maladies : le doute. Pourquoi douter lorsque tu peux savoir…

Vous désirez vous exprimer sur le sujet des enfants illégitimes ? A l’instar du blog créé en début de saison autour du spectacle Les Pères… vous avez la parole sur ce blog…

Distribution

Texte de Lukas BÄRFUSS | Distribution Fabrice Adde (Frantzeck) Didier de Neck (Simon) Jo Deseure (Hélène) Bruno Mullenaerts (Pierre) Sophie Sergio (Agnès) | Mise en scène et adaptation scénique René Georges | Assistanat à la mise en scène Anne Sylvain | Stagiaire Salifou Kientega | Scénographie Olivier Wiame | Costumes Gaël Bros | Eclairages Xavier Lauwers | Photos Zvonock L.K. | Renfort vidéo Sébastien Fernandez / Musique et environnement sonore Julien Truddaïu | Maquillages Urteza da Fonseca | Direction technique Thomas Kazakos | Régie Isabelle Derr, Nicolas Stroinovsky et Nicolas Verfaillie – Production, diffusion Matthieu Defour – Attachée de presse Anouchka Vilain

Une production du Theâtre de Poche et de l’XK Theater Group.

Au Théâtre de Poche à Bruxelles. Du 8 mai au 2 juin 2012 à 20h30 (relâche les dimanches et lundis). Avec le soutien de l’Institut pour l’Égalité des Femmes et des Hommes.

Extrait de l’émission TV – Capital – M6 du 6 Février 2011

Programme

Illustration de Olivier Wiame.

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Le test de Lukas Bärfuss »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please copy the string EViEgS to the field below: